AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Constructeurs de motos

Aller en bas 
AuteurMessage
clad
1100cc
1100cc


Messages : 411
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Constructeurs de motos   Jeu 19 Nov - 22:43

Histoire de découvrir (succinctement) les origines des principaux constructeurs motos que nous connaissons, je suis allé sur Wikipédia. Voici ce que j’ai trouvé.
Je vous invite à aller sur ce site car je n’ai pas tout copié. En effet, ce serait beaucoup trop long.
J’ai oublié certains constructeurs : si ça vous dit, vous pouvez compléter la liste ou les infos déjà données.
Bonne lecture !

Honda :
La société fut fondée le 24 septembre 1948 et prit le nom de son créateur Soichiro Honda. Après la guerre, ce dernier récupéra des moteurs de générateurs qu'il greffa sur une bicyclette. Ce petit véhicule économique, appelé Type A, connut du succès et lança la marque. Ce furent ensuite des motocyclettes et des automobiles à moteur de motos (S-600 et S-800).
(…)

Kawasaki :
Elle fut fondée en 1896 par Shozo Kawasaki, avec pour premier objectif de construire des bateaux en acier.
Dès 1907, Kawasaki fabrique des locomotives, des moteurs, des turbines à vapeur et se lance dans l’aéronautique.
Durant la Seconde Guerre mondiale, Kawasaki construit près de 20 000 avions, 20 porte-avions, 30 cuirassés et 250 sous-marins pour le compte de l'armée japonaise.
L'activité motocycliste de Kawasaki est sans doute la plus connue, mais elle ne représente que 20 % de son chiffre d'affaires.
(…)

Suzuki :
Suzuki se fait connaître sur le marché automobile durant les années 1960. Toutefois, ses origines se situent en 1909, lorsque Suzuki Michio fonde la « Suzuki Looms Works » près de Hamamatsu (préfecture de Shizuoka / Japon). À cette époque, elle se concentrait uniquement sur des machines à coudre et à tisser destinées à l'industrie textile.
1952 voit apparaître la première motocyclette Suzuki animée d'un petit moteur à deux temps de 36 cm³ dénommée « Power Free ». La transmission était réalisée par une courroie. Grâce à cette motocyclette et à la gamme qui va en découler, Suzuki peut se faire une place sur la scène commerciale et sportive.
En 1954, la firme prend le nom de « Suzuki Motors » et présente son premier modèle de voiture, la « Suzulight » qui ne sortit qu'à 43 exemplaires.
La production, va également se diversifier et Suzuki va pouvoir proposer à ses clients, non seulement des motocyclettes et des automobiles, mais également des véhicules utilitaires, des moteurs de bateau ou encore des maisons préfabriquées.
(…)

Yamaha :
Sous le nom de Yamaha Organ Manufacturing, elle a été fondée en 1889 par Torakusu Yamaha à Hamamatsu dans la préfecture de Shizuoka.
En 1897, elle fut rebaptisée Nippon Gakki Co., Ltd. (Nippon Gakki Seïzo Kabushiki Kwaïsha) dans le but de se lancer dans la fabrication d'autres instruments.
En 1930, Nippon Gakki crée son propre laboratoire d'acoustique.
Durant la deuxième guerre mondiale, l'entreprise est forcée de fabriquer des hélices d'avions et de 1944 à 1947 elle ne produira plus aucun instrument. Après la guerre, la croissance économique est importante, la société planche sur différents produits lui permettant de se diversifier (machine à coudre, automobile, etc.).
En 1955, Nippon Gakki est rebaptisée Yamaha en l'honneur de son fondateur et lance sa première motocyclette, la YA-1.
En 2001, l'activité motos et moteurs se sépare de Yamaha Corporation par la création de Yamaha Motor Corporation.
(…)

---------


Aprilia :
La firme Aprilia nait à la fin de la Seconde Guerre mondiale du désir du Cavaliere Alberto Beggio de construire des bicyclettes.
En 1968, le fils d'Alberto, Ivano, rejoint son père à la tête de l'entreprise. Trouvant la construction de vélo dépassé, il crée un prototype de 50 cm³. L'accueil du public fut chaleureux. Les premiers modèles à entrer en production à grande échelle sont nommés Colibri, Daniela et Packi. Ils sont suivis peu de temps après par un tout terrain, le Scarabeo, qui est présenté en 1970 en deux cylindrées, 50 et 125 cm³. Le Scarabéo restera en fabrication pendant presque dix ans.
La marque connait un grand succès, puisque la production passa de 150 à 12000 véhicules par an en 10 ans. Paradoxalement, le succès en Italie est très relatif.
(…)

Benelli :
Benelli est une entreprise de construction mécanique (motos et armes) italienne. La division arme appartient actuellement à Beretta, tandis que la marque de motos est la propriété du groupe chinois Qianjiang.
Sa fondation date de 1911, à Pesaro par une mère (Teresa Benelli) et ses fils Giuseppe, Giovanni, Francesco, Filippo, Domenico et Antonio dit « Tonino » . Teresa désirait que ses fils aient un emploi sain. Elle mis donc toutes les économies de la famille pour fonder le « Garage Benelli » : un atelier de réparation de voitures et de motos. Devant la difficulté à se fournir en pièces pour réparer, ils décident de fabriquer ces pièces, et acquièrent une certaine notoriété.
En 1920, Benelli produit son premier moteur, un 75 cm³ qui s'adaptait sur un cadre de bicyclette.
En 1921, Benelli construit sa première motocyclette appelée Motoleggera, avec un moteur de 98 cm³, immédiatement appréciée du public
(…)

BMW :
BMW est née de la fusion, le 7 mars 1916[2], de deux entreprises de mécanique de Munich, la Bayerische Flugzeugwerke et Otto-Werke. Elle était à l'origine un fabricant de moteurs d'avion. C'est ce que rappelle l'emblème de la marque : une hélice en mouvement sur fond des couleurs de la bavière : bleu et blanc
À la suite de la défaite de l'Allemagne lors de la Première Guerre mondiale, il lui fut interdit de produire des avions ainsi que des moteurs pour son pays, et donc elle fut forcée de se reconvertir.
Elle se diversifia et produisit des moteurs pour motocyclettes (1922, avec un bicylindre à plat dessiné par Max Friz), camions et voitures.
La production de motos prit de l'importance, avec un investissement important dans la compétition. En 1929, une BMW atteint 216,75 km/h, pilotée par Ernst Henne.
En 1944, BMW met au point le premier turboréacteur au monde.
Les activités motocyclistes continuent, puisque la 100 000e moto sort en 1938, et que le record de vitesse passe à 279,5 km/h en 1939. Le modèle R75 avec side-car équipera l'armée.
(…)


Ducati :
Originaire de la Sardaigne, la famille Ducati, faisant appel à des investisseurs, fonde en 1926 à Bologne la « Società Scientifica Radio Brevetti Ducati », dont l'objectif était la production de composants pour l'amélioration de la transmission par radio. Domaine qui, à cette époque, représentait l'avenir.
À partir de cette date, la société Ducati n'aura de cesse d'augmenter et de diversifier ses activités : elle produira des machines à calculer, des appareils de photo, et des radios.
Mais la Seconde Guerre mondiale laissera ses stigmates : en 1943, l'usine de Borgo Panigale, une banlieue industrielle de Bologne, est envahie par l'armée allemande et, en 1944, elle sera totalement détruite par les bombes.
Il fallut beaucoup de courage aux frères Ducati pour relancer leur activité industrielle. Pour cela, ils commencèrent à produire, à partir de 1946, un moteur auxiliaire, le "Cucciolo", destiné à s'adapter sur le cadre de bicyclettes, dont ils avaient racheté la licence à SIATA.
(…)

Harley-Davidson :
L'entreprise Harley-Davidson eut un début modeste en 1903 quand William Harley, alors âgé de 21 ans, et Arthur Davidson (20 ans) construisirent un prototype de bicyclette motorisée dans un garage minuscule.
Dans les deux premières années ils ne produisirent que trois motocyclettes. Le modèle était la « Silent Grey », un monocylindre à soupape d'admission automatique et dépourvue de boîte de vitesses. Puis ils fondèrent officiellement la société le 28 août. Le dessin du cadre fut changé et la production de cette année-là fut de trois engins.
En 1906, elle ouvrit son premier atelier avenue Juneau, qui est toujours le lieu du siège social. La production augmenta régulièrement (la Silent Grey Fellow est vendue 200 $)
En 1907 Walter Davidson devient le premier président de la Harley-Davidson Motor Company. William Harley est nommé ingénieur en chef. Arthur Davidson est en charge de la partie commerciale alors que William Davidson dirige l'atelier. La taille de l'entreprise double. Les actions sont également réparties entre les quatre fondateurs. 18 employés travaillent pour la Motor Co. Elle reçoit sa première commande d'une force de Police
(…)

MV Agusta :En 1907, le comte Giovanni Agusta fonde une fabrique d'avions sous le nom de « Costruzioni Aeronautike Giovanni Agusta ». En 1927, le comte meurt en laissant à son fils Domenico une entreprise moribonde dans un secteur en déclin. La Première Guerre mondiale est terminée et l'Italie a besoin de se reconstruire. De grands travaux routiers sont engagés, le besoin de mobilité se fait sentir. L'usine décide de produire, à partir de moteurs d'avions, des petits moteurs économiques pour équiper des vélos. Ces moteurs deux temps ont une cylindrée de 98 cm³ et une boîte à deux rapports.
La Seconde Guerre mondiale débute et l'usine est occupée par les Allemands. La production de moteurs pour vélos s'arrête.
À la fin de l'occupation, en 1948, Domenico crée Meccanica Verghera Agusta et se consacre uniquement à la production motocycliste. Il subsiste néanmoins une branche aéronautique.
(…)


Triumph :
En 1883 Siegfried Bettman, né en Allemagne, émigre vers le Royaume-Uni où, après avoir travaillé dans divers petits emplois, il débute à partir de 1885 un commerce d'exportation de bicyclettes à destination de son pays d'origine.
Dès 1886, il réalise que son nom, sous lequel il distribue ses bicyclettes, pourrait être un frein à leur diffusion. Il cherche donc un nom qui sonne aussi bien au Royaume-Uni, France et Allemagne - dont il parle couramment les langues. C'est ainsi que naît la marque Triumph.
Il s'associe rapidement à Mauritz Schulte, technicien originaire comme lui de Nuremberg. Ils s'installent alors dans la région la plus industrialisée du Royaume-Uni : Coventry, où l'on commence déjà à parler de moteurs pouvant équiper des avions, des automobiles et des motocyclettes.
Rapidement, ils se penchent vers cette nouvelle technique et installent, dans la partie-cycle des vélos qu'ils produisent déjà, un moteur de la marque belge Minerva. C'est ainsi que naît, en 1902, la première moto Triumph.
(…)

Voxan :
Création en 1995 par Jacques Gardette
Premiers essais en 1997 et présentation au Mondial du deux roues de Paris
Entrée du Groupe Dassault dans le capital de Voxan en 1999 et premières livraisons

Voxan est un constructeur français de motos au design atypique, ayant pour moteur un bicylindre en V, ouvert à 72°, de 1 000 cm³.
Il est basé à Issoire dans le Puy-de-Dôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delf
Queen of the road
Queen of the road


Messages : 824
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 43
Localisation : sombernon

MessageSujet: Re: Constructeurs de motos   Ven 20 Nov - 22:33

merci clin d\'oeil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
x men
Queen of the road
Queen of the road
avatar

Messages : 1020
Date d'inscription : 12/06/2008
Age : 53
Localisation : la plaine

MessageSujet: Re: Constructeurs de motos   Ven 20 Nov - 22:54

en résumer ;
kawa , s"est des portes - avion (je comprend pourquoi tu te traine) Laughing
suz , des machine a coudre
yam , des instruments de musique scratch
et ducate , des bicyclettes (avec les pédales) sa s'est pour RICO LE BOULET gun1
honda , des générateurs de chutes (hein ARNAUD)
triumph, des vélos

J'ai bien compris chuis un dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricovdue
Queen of the road
Queen of the road
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 45

MessageSujet: Re: Constructeurs de motos   Sam 21 Nov - 13:02

Tres tres bon ce p'tit résumé Clad

Rico - merci Very Happy

_________________
En japonaise, tu bois du sirop fraise
En Ducati, tu bois du Chianti.......
...
...dommage, je suis allergique au lait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Constructeurs de motos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Constructeurs de motos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BlaBla Club :: blabla moto-
Sauter vers: